DECLARATION DE CHANTIER CONDITION DE GARANTIE

 In Droit de la Construction

Dès lors que les stipulations “de la police que la déclaration obligatoire par l’assuré de ses chantiers en cours constitue une condition d’application du contrat d’assurance, qu’en cas de sinistre affectant un chantier non déclaré, l’assureur est fondé à opposer une non-garantie à l’assuré comme aux tiers lésés ».

Ce, alors que la déclaration n’est exigée qu’au titre de la déclaration des risques, classiquement sanctionnée par la réduction proportionnelle de l’indemnité (en cas de fausse déclaration non intentionnelle, art. L. 113-9 du Code des assurances) ou la nullité du contrat (en cas de fausse déclaration intentionnelle, art. L. 113-8) d’une part ; et que les stipulations ne précisaient pas expressément qu’elles instauraient une condition de garantie d’autre part.

 

Cass. 3e civ. , 6 décembre 2018, n° 17-25957

Recommended Posts

Leave a Comment

Contactez-nous

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous allons vous répondre dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt

Call Now